Hécatombe inexpliquée parmi les abeilles aux Etats Unis

D'Est en Ouest on observe en ce printemps des pertes anormalement élevées de ruches. Il est usuel qu'il y ait des pertes de l'ordre de 20% à la sortie de l'hiver. En Californie les pertes s'échelonnent de 30% à 60%, tandis qu'au Texas et dans certains Etats de la côte Est elle peuvent atteindre jusqu'à 70%. Même certaines régions du Canada sont touchées. L'ampleur du phénomène fait que - enfin - il n'y a pas que les apiculteurs qui s'en émeuvent ; en effet, économie de marché oblige, on mesure l'importance de la pollinisation pour les cultures de fruits et de légumes. Et une brusque diminution des abeilles aura des impacts économiques graves pour l'agriculture. Espérons qu'on prendra enfin et rapidement le probleme à bras le corps, en cherchant la cause de ce phénomène et dans l'attente des résultats, en appliquant enfin le principe de précaution par rapport à des insecticides soupçonnés d'être la cause de ce désastre ; cela vaudrait mieux que de jouer aux apprentis sorciers en important d'autres variétés d'abeilles susceptibles, si besoin était, de continuer à fragiliser davantage l'équilibre biologique des abeilles américaines déjà si perturbé.

Laissez un commentaire

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

:mrgreen: :neutral: :twisted: :shock: :smile: :???: :cool: :evil: :grin: :oops: :razz: :roll: :wink: :cry: :eek: :lol: :mad: :sad: