77% du revenu des agriculteurs provient de subventions

Oui, vous n'avez pas rêvé et je n'ai pas fait une faute de frappe : en 2006, 77% du revenu des agriculteurs provenait de subventions ! C'est le ministère de l'Agriculture qui le dit. Quand on y réfléchit, on sait bien que la part du revenu consacrée par nos aînés à l'alimenation était bien supérieure à aujourd'hui ; alors maintenant on préfère sous payer le nourriture et,sans s'en rendre compte, compenser ce "sous coût" par un surcroit d'impôts qui sont distribués d'une façon qui n'a rien à voir avec notre propre appréciation de la qualité des produits ou de leur impact sur l'environnement :pensons aux étendues à perte de vue de maïs dans le Sud Ouest qui sont arrosées en plein soleil, à l'élevage intensif de porcs en Bretagne qui pollue les nappes phréatiques,... J'avais bien entendu dire que les écarts de prix entre bio et non bio venaient en fait de l'écart entre niveaux de subvention, mais je n'imaginais pas que le niveau de subvention fût aussi important en proportion dans le revenu des agriculteurs. Selon les secteurs, les niveaux sont très différenciés : ainsi le maraichage, l'arboriculture, l'élevage de volailles, la viticulture sont peu subventionnés alors que les élevages de bovins (viande et lait), d'ovins et les grandes cultures sont particulièrent soutenus. Et en bio ce qu'on consomme le plus ce sont les fruits et légumes càd ce qui est le moins aidé. On ne s'étonnera donc pas des niveaux de prix. On marche sur la tête, on fonce dans le mur, .... choisissez l'expression que vous préférez mais en tout cas, c'est sûr que cela ne va pas du tout.

Laissez un commentaire

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

:mrgreen: :neutral: :twisted: :shock: :smile: :???: :cool: :evil: :grin: :oops: :razz: :roll: :wink: :cry: :eek: :lol: :mad: :sad: