La préservation de la nature est plus le fait des citadins que des ruraux, quel paradoxe !

J'ai rencontré dernièrement fortuitement un apiculteur de la région parisienne qui me disait que suite à des analyses, il apparaissait que le miel de ville était moins pollué que le miel en campagne. J'avais déjà lu cette information dans des interviews d'Olivier Darné apiculteur bien particulier qui met ses ruches en pleine ville : Saint Denis, jardins du Palais Royal,... et produit ce qu'il appelle du miel "béton". Alors qu'en campagne, les paysans multiplient les passages de pesticides (j'en sais quelque chose : le paysan qui récolte en ce moment son blé dans les champs autour de notre maison a traité les mêmes champs hier), en ville les plantations sont bien plus naturelles que ce soit celles des particuliers qui fleurissent leurs balcons ou leurs petits jardins ou celles des municipalités. A Paris, les services de la Ville s'engagent ainsi à progressivement ne plus employer du tout de produits phytosanitaires (programme "main verte") En campagne,, même si le remembrement date, les paysans continuent à détruire les talus et les haies et à combler les mares, d'où la recrudescence d'inondations du fait de la destruction de ces retenues d'eau naturelles. De plus, les mares comme les haies ont un impact certain en matière de biodiversité que ce soit pour les animaux d'eau (grenouilles, crapauds, etc) ou pour les oiseaux qui ne savent plus où nicher ou pour la flore. Imaginez donc avec quel plaisir j'ai appris que la Direction des Parcs, Jardins et Espaces Verts de la Ville de Paris s'engage maintenant à recréer des mares dans plusieurs jardins parisiens ! Espérons qu'elle fera des émules parmi les autres villes de France et d'ailleurs et que suite à cette mise en place, les professeurs des écoles éveilleront des consciences écologiques parmi les plus jeunes.

2 Responses to “La préservation de la nature est plus le fait des citadins que des ruraux, quel paradoxe !”

  1. olivier Says:

    Bonjour Catherine,

    Juste un petit message pour vous dire que je suis à 200% d’accord avec tout ce que vous dites !!!!
    Mon problème, c’est que je suis jeune (26 ans) est que j’ai du mal à trouver des gens de mon âge partageant ces convictions…
    L ‘idée m’est donc venue de monter un projet, mais je vous en reparlerez plus tard. Juste si ca peut vous faire réfléchir aussi (à plus on serra, a plus on réussira), l’idée est de monter un salon du dvpt durable (le vrai) itinérant… L’idée est de monter ce type de projet dans chaque région et d’aller aux contacts des populations afin de leur présenter qu’est que le dvpt durable et d’aider ceux qui veulent avoir un comportement plus consciencieux…
    Je suis entrain de rédiger un avant projet, je vous le transmettrai…
    En attendant, bonne continuation, et encore bravo…
    A bientôt…
    Cordialement,
    olivier

Laissez un commentaire

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

:mrgreen: :neutral: :twisted: :shock: :smile: :???: :cool: :evil: :grin: :oops: :razz: :roll: :wink: :cry: :eek: :lol: :mad: :sad: