Essayer Velib’ c’est l’adopter

Depuis mon retour de vacances, j'ai fait de nombreux trajets en Vélib' ; évidemment il faisait beau et cela rendait la chose d'autant plus agréable. Les pistes cyclables protégées, les couloirs de bus élargis,... on peut maintenant sillonner Paris en se sentant en sécurité. Caractère Contagieux du Vélib' : si l'on en voit plein, on voit aussi de nombreux autres cyclistes, certains sur des vélos rutilants et d'autres sur de vieux vieux vélos ; on voit des jeunes, des personnes un peu moins jeunes et même des personnes âgées ; on a l'impression qu'une barrière psychologique est tombée ... et que même si Paris n'a pas que des avenues larges comme certaines villes allemandes reconstruites après les bombardements (1), les vélos ont repris leur place à Paris. C'est agréable, c'est une occasion de faire du sport et ... c'est moins cher que les transports en commun ! 1 euro par jour pour un nombre "illimité" de trajet de moins d'une demi-heure, à comparer au ticket de métro dont le prix pour un seul trajet dépasse 1 euro, il n'y a pas photo. Et pour rire, je suis sûre qu'il y en a qui allaient jusqu'à présent en métro à la salle de sport pour y faire du vélo fixe 😉 maintenant ils pourront faire doublement des économies ! En redevenant sérieux, il faudra voir l'impact sur le remplissage du métro notamment ; cela n'en sera que plus agréable pour ceux qui continueront à prendre le métro, de ce fait, moins fréquenté. Ce qui est sympathique aussi c'est que les gens se parlent que ce soit lorsqu'ils sont près d'une station Vélib' : celui qui a déjà utilisé explique au novice,...  ou lorsque le cycliste Vélib s'adresse à un autre cycliste ou à un passant pour lui demander où est la plus proche station Vélib' pour pouvoir rendre rapidement son vélo ; un peu plus de convivialité à Paris, cela ne gâche rien. (1) lors de discussion en conseil de quartier c'est l'argument des anti pistes cyclables qui m'avait été opposé ; sans doute pensaient ils que le nombre de cyclistes à Amsterdam était dû à la largeur des rues 😉 Je leur conseille d'y aller pour vérifier.

One Response to “Essayer Velib’ c’est l’adopter”

  1. Le retour à la terre » Le Retour à la Terre fête les 5 ans du Vélib ! Says:

    […] « Vélib’ ou le triomphe de la politique de Paris en matière de circulations douces » et « Essayer Vélib c’est l’adopter » (2) Voir modalités précises en […]

Laissez un commentaire

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

:mrgreen: :neutral: :twisted: :shock: :smile: :???: :cool: :evil: :grin: :oops: :razz: :roll: :wink: :cry: :eek: :lol: :mad: :sad: