Développement durable et hôtellerie

Celles et ceux qui ont la chance (ou le désagrément) d'aller parfois à l'hôtel peuvent constater à quel point ces lieux sont des lieux de perdition au regard du développement durable ; air conditionné dans les chambres même quand cela n'est pas vraiment nécessaire, air conditionné ou chauffage à l'accueil avec la porte ouverte sur l'extérieur (!) favorisant une consommation maximum, surchauffe des chambres en hiver à tel point qu'on doit ouvrir la fenêtre pour que l'atmosphère soit à nouveau respirable, changement systématiquement des serviettes, voire des draps,... Qui chez lui/elle aurait idée de changer tous les jours les serviettes ? Que ce soit en terme de charge de travail mais aussi pour l'environnement en terme d'eau et de lessive utilisées quasi inutilement ! En Allemagne dans les nombreux hôtels où je suis allée jamis de cela. Alors pourquoi ne serait ce pas possible ailleurs qu'en Allemagne ? Privilégions donc dans nos choix de déplacement les hôtels respectueux de l'environnement, ceux qui proposent aux "invités" de garder leur serviette (c'est seulement par l'acte volontaire de mise par terre de ladite serviette que celle ci est remplacée), installent des panneaux solaires, ... et affichent fierement leur politique en matière de développement durable. Et pour ceux qui ne sont pas (encore ?) dans ce cas là, pourquoi ne pas faire part de notre étonnement à la réception ou sur le "cahier de doléances" avant de partir ? Si nous sommes plusieurs à le faire, une nouvelle fois nous aurons apporté notre (petite) pierre au ralentissement du dérèglement climatique. Et comme dit le proverbe il n'y pas de petit geste si nous sommes nombreux à le faire !

4 Responses to “Développement durable et hôtellerie”

  1. Laura Says:

    Bonjour,

    Dans le cadre d’un dossier à rendre à notre professeur sur la viabilité d’un hôtel qui se positionne dans un développement durable, j’aimerai avoir les commentaires de ceux qui ont eu le privilège de séjouner dans ce type d’hôtel. Quels sont les moyens mis en place par l’hôtellier afin de faire des économies et de sauver la planète et également si vous avez d’autres idées pour péréniser le développement durable dans le secteur hôtellier.

    Je vous remercie!!!

  2. julie Says:

    bonjour

    je fais egalement mon mémoire sur le developpement durable et innovations dans l’hotellerie g dja trouvé pas mal de documents ms on pourrait en parler ensemble si tu as le temps
    merci

  3. loic Says:

    bonjour julie,

    Actuellement dans la rédaction de mon mémoire ayant pour thème »la mise en place d’une démarche en faveur du developpement durable au sein de résidences de tourisme » j’aimerais savoir si tu avais fait ou si tu étais train de faire ton mémoire? ca m’intéresserait d’avoir ton point de vue sur ce sujet (une grande aide pour rédiger ce mémoire de m…. lol !)

    Merci

    Loic

  4. noiretblanc Says:

    Les DIREN, c’est quoi?
    Les directions régional de l’environnement. !!!Environnement?!!!
    Donc en Normandie, !!!NORMALEMENT!!! il y a des gens dans des bureaux qui réagissent quant il y a des pollutions?
    Et d’autre qui sont sur le terrain pour faire des contrôles?
    Haaaaa Booon?! Et ça alors.
    http://cabourgeais.ifrance.com/

    Ou tapez cabourgeais sur le net (une page sur la Normandie)
    C’est pourtant en Normandie, c’est dans une !!!soit-disant!!! ZNIEFF
    Donc, si je ne me trompe pas, tous ça, c’est du pipo.
    Les ZNIEFF ne servent absolument à RIEN sauf à faire des décharges à ciel ouvert
    Les DIREN sont totalement, complètement inutiles.
    En voilà d’autre http://varaville.ifrance.com/
    http://normandie-pollution.ifrance.com/ 4 ans que cela dure.
    Que font tous ces gens qui parlent environnement? DRIRE, DIREN, ADEME, AESN, ARENE,
    EPE, MEDAD, etc. Etc. Etc.
    RIEN, du PIPO voilà, ça cause, ça fait des plans sur la planète (qui en a ras-le-bol elle).
    Mais concrètement RIEN, quant on voit une ZNIEFF se remplir de merde et que personne ne se sent concerné je dis BRAVO. Que l’on arrose des plantes protégées avec de l’huile de vidange, je dis BRAVO. Faite respecter les lois les plus élémentaires sur l’environnement, APRES, vous pourrez taxer les gobelets en plastiques. Car votre grenelle c’est n’importe quoi quant on voit ces photos.
    Savez vous comment l’état règle ce problème? En mettant celui qui dénonce cette pollution au tribunal. Elle est devenue belle la France!
    Nativelle P.

Laissez un commentaire

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

:mrgreen: :neutral: :twisted: :shock: :smile: :???: :cool: :evil: :grin: :oops: :razz: :roll: :wink: :cry: :eek: :lol: :mad: :sad: