Réagissons à la scandaleuse tarification de l’eau en Ile de France

La derniere enquête de Que Choisir a placé le SEDIF Syndicat des Eaux d'Ile de France en tête du classement en matière de marge réalisée par les entreprises gérant les ressources en eau. L'écart entre le prix de production du m3 estimé par Que Choisir à 0,62 centimes et le prix de vente au consommateur 1,60 centimes est de 0,99 euros soit plus de 150% du prix de revient estimé ; cette marge est répartie entre le SEDIF et Véolia (Générale des Eaux) à qui le SEDIF a délégué l'activité. Si SEDIF conteste l'estimation du prix de revient, il ne veut pas pour autant communiquer son prix... bizarre bizarre. Autre bizarrerie, les plus gros consommateurs d'eau - dont la ville de Neuilly - bénéficient d'une ristourne exceptionnelle de 61% sur la tarification. Au lendemain du Grenelle pour l'Environnement, où les économies des ressources en eau ont été évoquées, il est plus que paradoxal que les plus gros consommateurs  soient ainsi avantagés voire encouragés dans leur mauvaises pratiques. En liaison avec cyberacteurs, je vous invite à signer la lettre qui figure sur son site pour demander :
  • au SEDIF :  baisse des prix, transparence sur les prix de revient, arrêt des ristournes pour les gros consommateurs, ...
  • aux Parlementaires : l'étude du retour du service de l'eau dans le domaine public à partir de 2010, date de fin de contrat avec Véolia.
Pour mémoire, la Chambre Régionale des Comptes a plusieurs fois épinglé le SEDIF. Par avance merci pour votre soutien.

Laissez un commentaire

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

:mrgreen: :neutral: :twisted: :shock: :smile: :???: :cool: :evil: :grin: :oops: :razz: :roll: :wink: :cry: :eek: :lol: :mad: :sad: